La pédagogie active sans la pédagogie inversée: c’est possible!

La pédagogie active, qu’elle se déroule dans une #CLAAC ou dans une classe traditionnelle, amène à penser que l’enseignement magistral n’a plus la place maîtresse qu’il occupait auparavant. Dans ce contexte, comment favoriser l’acquisition des faits ou des concepts en ayant de moins en moins recours à l’exposé magistral en classe?

Une piste de solution est  la pédagogie inversée (voir le billet de mon collègue Samuel Bernard). Celle-ci est populaire chez plusieurs enseignantes et enseignants qui y voient une façon de dynamiser leurs cours et de favoriser la motivation des étudiants. Au collégial, plusieurs collègues témoignent d’expériences positives (par exemple, voir les récits de Johanne Morin, Christian Drouin et Mélanie Jaqmain). En visionnant des vidéos ou en lisant des textes à l’extérieur de la classe, leurs étudiants  s’approprient la matière et l’appliquent en classe individuellement ou lors d’activités collaboratives ou coopératives.

D’autres enseignantes et enseignants hésitent à plonger ou ont vécu des expériences frustrantes. La rédaction de textes adaptés au niveau des étudiants ou la réalisation de vidéos, même de courte durée, demande beaucoup d’effort et de temps de la part de l’enseignant et, dans le cas particulier des vidéos, une appropriation de nouvelles technologies. Pour pallier cette situation, on peut se rabattre sur les manuels de cours déjà existants sur le marché. Malheureusement, ceux-ci présentent souvent le contenu avec un vocabulaire qui n’est pas suffisamment adapté pour un apprenant qui entre en contact pour une première fois avec les notions. Les étudiants rapportent d’ailleurs très souvent que les lectures et les vidéos sont difficiles à comprendre. Les enseignantes et les enseignants qui constatent cette situation tendent à enseigner les concepts à nouveau en classe, ce qui atténue voire nuit carrément à l’efficacité de la pédagogie inversée. Pour certains, cette situation est si fréquente qu’ils préfèrent retourner à l’enseignement traditionnel! Continue reading

Les stratégies d’enseignement dans une #CLAAC: une question de risque

Cet article s’adresse à toutes les personnes intéressées aux classes d’apprentissage actif mais plus particulièrement aux enseignants qui souhaiteraient faire leurs premiers pas dans une CLAAC mais qui n’osent pas encore. En effet, ces environnements sociotechnologiques peuvent donner des sueurs froides à un enseignant tellement il y a de choses à prendre en considération.

Comme je l’ai mentionné dans certains de mes exposés [Normand(2014)], une CLAAC présente trois éléments essentiels:

  • l’apprentissage actif;
  • la collaboration et la coopération;
  • l’utilisation des technologies.

Une recherche menée au Collège Dawson [Charles et al (2013)] a démontré que l’élément le plus important de la CLAAC est l’apprentissage actif. Les chercheurs mentionnent:

… la pédagogie est primordiale pour le professeur qui souhaite améliorer l’apprentissage des étudiants. L’adoption des nouveaux environnements sociotechnologiques doit impérativement être accompagnée de l’adoption d’une pédagogie active, si l’on souhaite profiter des avantages qu’ils offrent.

Alors, pourquoi ne pas commencer par cet aspect? Continue reading

Ce que les vétérans disent de la #CLAAC

Voilà deux semestres entiers que la plupart des enseignants participants au projet de recherche utilisent une classe d’apprentissage actif. Certains utilisent les pédagogies actives depuis longtemps (jusqu’à 8 ans) alors que d’autres en étaient à leurs premières armes au début du projet. Nous avons posé à ces vétérans de la CLAAC, la question suivante:

« Vous rencontrez un collègue qui manifeste un intérêt pour l’enseignement dans une classe d’apprentissage actif, quels sont vos conseils ? »

Pour simplifier votre lecture, les réponses sont regroupées en trois volets, soit le nouveau rôle de l’enseignant, la planification pédagogique et les premières actions à entreprendre. Il s’agit d’un assemblage fidèle des conseils qui ont été le plus souvent mentionnés. Continue reading